Le lac

Sa situation

Au cœur du Lot-et-Garonne et des coteaux escarpés et sauvages du Pays de Serres, à proximité de la vallée du Lot, le site du lac du Salabert est formé d’un plan d’eau de 25 ha – 1 million de m³ – entouré de 15 ha de zones naturelles qui vous offrent une richesse environnementale et un cadre paysager préservés.
Bordant le joli village de Lacépède, il se situe à proximité des communes de Prayssas, Lafitte-sur-Lot et Bourran.

 

Son histoire

Créé en 1992 et propriété du Sirels (Syndicat intercommunal de réalimentation et d’exploitation du lac du Salabert), le lac a une vocation première pratique et technique d’irrigation. Mais rapidement, la faune et la flore en prennent possession et il devient évident que le site présente un caractère qui ne demande qu’à se révéler, au-delà du simple entretien.

Dès 1995, le site est dédié à la découverte et à la sensibilisation à la nature avec la construction d’un observatoire avifaune, d’un rucher-école, de la Maison de la nature, avec la mise en place d’un espace de pêche réglementé et de sentiers pédestres reliant le lac au village voisin de Lacépède.

En 2001, le Sirels confie la gestion environnementale du site à la toute jeune association lacépédoise « Le Héron » afin de poursuivre le développement et la valorisation de toutes les activités liées à la découverte de la nature sur les plans pédagogique, touristique et économique. Ainsi, grâce aux bonnes volontés, « Le Héron » assume son rôle de gestionnaire pour la sauvegarde de ce site, par le biais d’actions et d’animations réalisées auprès des scolaires et de tous les publics.

Puis, en 2011, l’idée ambitieuse germe au sein de l’équipe, de redynamiser les lieux en développant un projet de « sentiers d’interprétation » du lac qui permettraient aux visiteurs de découvrir le site en autonomie ou accompagnés par des intervenants.

En avril 2015, le « sentier d’interprétation » est inauguré ! Au-delà d’une simple valorisation du site, il s’agit de permettre aux visiteurs de mieux appréhender la nature, afin que plaisir de découvrir et satisfaction de comprendre s’unissent dans ce lieu incontournable. Les panneaux pédagogiques installés à des endroits déterminants du sentier amènent progressivement à prendre conscience que la nature habite ce lieu façonné par l’Homme 13 ans auparavant, et incitent au respect.

Si cette mise en valeur semble aujourd’hui une évidence, elle est le résultat d’une longue réflexion menée entre les bénévoles, avec le bureau d’études de l’association « Au fil du temps ». Et aujourd’hui encore, la réflexion ne se tarit pas pour faire du Salabert un site de référence en matière de pédagogie nature.